LA BALLADE DE L’ENFANT GRIS – Baptiste BEAULIEU

la_ballade_de_lenfant_gris_-_baptiste_beaulieu_-_mazarine_-_roman_-_2016_-_fayard_-_png

C’est l’histoire de Jo’, jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit.
C’est l’histoire de No’, un petit garçon de sept ans attachant et joueur, qui est atteint d’un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas plus souvent le voir à l’hôpital.
C’est l’histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l’autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils.
Un matin, dans la chambre de l’enfant, survient un drame qui lie à jamais le destin de ces trois êtres.
Jo’ devra tout quitter pour partir sur les traces de Maria et percer ses mystères.
 
Inspiré par le choc ressenti lors de la disparition de l’un de ses jeunes patients, l’auteur livre une quête initiatique et poétique, semée de recoins obscurs qui s’illuminent. Un magnifique troisième roman, porté par des personnages profondément humains.

Pénétrer dans un service d’oncologie pédiatrique, c’est entrer dans un monde à part. Un monde qui sent toujours la même chose : l’ « antiseptique répandu sur le sol et urine froide ». Un lieu dont les murs sont habillés de dessins et de fresques plus colorées les unes que les autres. Un monde dans lequel les rires sont bien présents, mais teintés d’une certaine gravité. Un lieu qui accueille des  enfants qui mûrissent trop vite et qui accèdent à une conscience si particulière de l’humain tout en demeurant des enfants qui s’émerveillent encore, et questionnent, beaucoup. Un monde dans lequel parfois, des enfants meurent malgré les efforts des équipes qui les soignent au quotidien.

Un roman à mi-chemin entre road-movie poétique et ballade onirique

Et c’est dans ce monde si particulier que Baptiste Beaulieu choisit de débuter l’histoire de Jo’ et No’. Aborder dans un roman la maladie incurable d’un enfant, son quotidien et sa très possible fin sans plonger dans le pathos est une véritable gageure ; un défi, que Baptiste Beaulieu relève admirablement en proposant un roman à mi-chemin entre road-movie poétique et ballade onirique.

Le roman d’un écrivain, un vrai

Réduire La ballade de l’enfant gris à un simple texte emplit d’humanité et de bienveillance serait une cruelle injustice, ce livre est bien plus que cela. Il est d’abord le roman d’un véritable auteur, non pas celui d’un un médecin qui écrit à ses heures perdues (s’il est possible qu’un médecin dispose réellement d’heures perdues), mais bien d’un véritable écrivain qui interroge notre société. Ainsi à travers l’histoire du petit No’ et de Maria sa mère – cette maman qui semble si peu présente au côté de son fils – c’est la question de la maternité qu’aborde en filigrane Baptiste Beaulieu.

Maternité et poids de la société

Une maternité qui contrairement à ce que certains voudraient laisser à  penser ne va pas de soi. La si touchante histoire de No’ et Maria rappelle que l’on ne nait pas mère, mais qu’on le devient. Et qu’un lien qui n’est pas tissé dès les premiers instants ne présage en rien de la future relation entre une mère et son enfant. Mais c’est aussi le poids du regard de la société sur les femmes qui deviennent mères que décrit avec une acuité salvatrice Baptiste Beaulieu ; cette culpabilité que chaque femme qui devient mère semble recevoir, tel un  cadeau empoisonné et qui fait communément penser que « Les mères donnent la vie, tout ce qui arrive après est donc de leur faute ». C’est bien un roman social, humaniste et féministe que propose Baptiste Beaulieu.

Une réflexion sur le sens de notre vie

Mais s’il interroge la société qu’une pseudo bien-pensance gangrène, La ballade de l’enfant gris permet au lecteur de questionner le sens de sa propre vie, de réfléchir aux faux-semblants sur lequel parfois il se construit, de s’interroger sur les mensonges dont on drape la réalité pour protéger ceux que l’on aime, pour se protéger également de soi-même.

Un roman d’une grande richesse

La ballade de l’enfant gris, est un roman d’une richesse incroyable, tant par ses qualités littéraires que par les thèmes qu’il aborde. Un roman qui embarque petit à petit le lecteur dans une formidable ballade à travers le temps, à travers le monde aussi.

Solaire, humaniste, intelligible et intelligent, tendre, drôle, poétique sont les adjectifs qui qualifient le mieux  ce roman, un énorme coup de cœur. Le roman d’un auteur qui vient d’entrer dans la cour des grands…

 

 

Édition présentée : La ballade de l’enfant gris, Baptiste Beaulieu

Éditions Mazarine

ISBN : 9782863744444

2016, 414 p. (18 euros) existe au format numérique

L’auteur : Médecin généraliste de trente ans, Baptiste Beaulieu est l’auteur d’un premier livre best-seller, Alors voilà : les 1001 vies des Urgences (Fayard 2013 ; Livre de poche 2015), qui a reçu le prix France Culture « Lire dans le Noir » et a été traduit en quatorze langues. Son roman Alors vous ne serez plus jamais triste (Fayard 2015 ; Livre de poche 2016) a reçu le Prix Méditerranée des lycéens 2016. Son blog Alors Voilà, pour réconcilier soignants et soignés, compte plus de six millions de visiteurs.

 

Vous aimerez aussi...

13 commentaires

    1. C’est un véritable bijou. Il est encore bien plus que ce que j’en ai dit. N’hésitez pas à venir m’en parler lorsque vous l’aurez lu. A bientôt 🙂

  1. Je n’ai qu’un mot à dire : Wouaw!
    Ta critique est tellement passionnante qu’on ne peut que se laisser tenter par ce livre. Il vient de tomber dans ma wishlist. Merci pour la découverte!
    A très vite.
    Coline Nelson.

    1. Merci Coline ! C’est un livre dont on ressort différent, apaisé. Il ne vous décevra pas. venez m’en parler lorsque vous l’aurez lu. A très vite. Sandy

  2. Merci Baptiste pour ce roman dont on ressort apaisé, transformé. Merci pour ce que tu transmets à travers ce livre et ton blog. Merci pour le partage, à mercredi 🙂

  3. Baptiste Beaulieu sera à Rennes le mercredi 12 octobre à18h à l’espace Ouest-France invité par la librairie Le Failler. Amis rennais et des environs, ne le manquez pas !

  4. I just want to tell you that I am just very new to blogging and site-building and really liked your web-site. Most likely I’m want to bookmark your website . You certainly have excellent articles and reviews. Kudos for revealing your blog.

  5. I just want to mention I’m new to blogging and site-building and actually loved your web page. Likely I’m planning to bookmark your website . You surely have wonderful well written articles. Many thanks for sharing your webpage.

  6. I merely hope to inform you that I am new to online blogging and absolutely liked your post. Likely I am most likely to save your blog post . You absolutely have fantastic article information. Value it for discussing with us your favorite url webpage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *